Expédition Pérou

Expédition au Pérou

Entre nature et culture au coeur de la forêt Amazonienne

Au Pérou, nous soutenons des initiatives de conservation communale en Amazonie, en partenariat avec l’association péruvienne AMPA – Amazónicos por la Amazonia. Nous menons des inventaires participatifs de reptiles et amphibiens avec des communautés locales gérant des concessions de conservation. L’objectif est d’améliorer la connaissance de ces espèces peu considérées et peu étudiées afin de développer des plans de gestion et de conservation adaptés aux enjeux locaux.  

En formant les communautés aux outils et méthodes scientifiques des inventaires, elles fortifient leur autonomie et leurs connaissances. Ceci génère des opportunités pour valoriser et communiquer sur le patrimoine naturel riche dont leurs initiatives permettent la conservation. Depuis 2018, deux missions de terrain nous ont permis de travailler en collaboration avec 6 concessions de conservation dans la région de San Martin au Pérou. Des ateliers de formation avec AMPA nous ont permis d’échanger avec les acteurs locaux quant aux méthodes d’inventaires participatifs et à la prise en compte des reptiles et amphibiens dans les démarches de conservation.

En partenariat avec Ecologia Molinera, une association étudiante de l’Université Nationale Agraire de La Molina (UNALM, Lima), nous mettons en relation de jeunes biologistes péruviens avec les communautés locales afin de pérenniser la formation d’un réseau local pour appuyer scientifiquement les démarches de conservation.

Contexte

Les régions amazoniennes du Pérou sont riches d’écosystèmes diversifiés entre les hautes montagnes des Andes et les plaines alluviales des grands fleuves amazoniens. Point chaud de biodiversité et de nombreuses espèces endémiques, ces écosystèmes et territoires façonnés par l’humain font aujourd’hui face à de fortes transformations et de multiples menaces. 

L’avancée des frontières agricoles via les migrations en provenance des Andes, territoires menacés par des conflits d’usage et l’exploitation minière, amplifie la déforestation des forêts primaires et la destruction d’écosystèmes uniques. L’extraction minière (or, minerais), l’extraction sélective de bois ou la déforestation agricole pour l’implantation de monocultures (café, cacao, palme, riz, coca…) contribuent à cette déforestation et menacent les moyens de subsistance des communautés locales (accès à l’eau, chasse, cultures traditionnelles).

Face à ces enjeux, des communautés s’organisent localement en association pour défendre la conservation de leurs territoires. En sollicitant des concessions de conservation auprès de l’Etat péruvien, la gestion et l’administration des forêts leur est concédée afin qu’ils mettent en place des mesures de gestion et de conservation adaptées à leur vision et à leur territoire. En développant un modèle agricole soutenable, sans déforestation et basé sur la valorisation des richesses naturelles de l’Amazonie, ces communautés conservent les forêts, lieux de vie, de ressources et de traditions culturelles.

Partenaires et Acteurs

Communautés locales – Organisées en association qui gèrent et administrent les concessions de conservation, elles sont le moteur et le décideur des initiatives de conservation.  Elles sollicitent le soutient d’AMPA et l’apport de NCA pour mener à bien les inventaires de biodiversité sur leurs territoires. Les inventaires permettent, via des formations techniques sur le terrain, de développer leur autonomie et leur connaissance scientifique de la biodiversité. Elles organisent la logistique et apportent les moyens techniques et humains indispensables au bon déroulement des missions de terrain : accueil, nourriture, guide et exploration des forêts, accompagnement des équipes et construction des camps en forêt.

AMPA, Amazónicos por la Amazonia – L’association péruvienne soutient techniquement et administrativement les communautés locales dans leurs initiatives de conservation. C’est l’intermédiaire avec les communautés locales qui planifie et organise la logistique pour les inventaires de biodiversité (priorisation, déplacements, équipement…). 

Ecologia Molinera – Association étudiante de l’Université de La Molina à Lima (UNALM). Elle regroupe de jeunes biologistes péruviens qui nous aident dans le traitement des données scientifiques recueillis sur le terrain, pour l’identification des espèces rencontrées dans les forêts des concessions.

Les missions de terrain

Depuis 2018, NCA a travaillé en collaboration avec 6 concessions de conservation dans la région de San Martin au Pérou. Une première mission en 2018 nous a permis de réaliser des inventaires et des formations au sein des communautés de Miguel Grau (CC Bosques de la Bella Durmiente), de Santa Elena (CC Chullachaqui Renacal de Santa Elena) et de Juningue (CC Gran Mirador de Juningue). En 2019, une seconde mission nous a permis de travailler en collaboration avec les communautés de Nueva Esperanza (CC Pumasapa), Dos de Mayo (CC Cerro Blanco) et de San Juan del Abiseo (CC Los Otorongos). Au total, nous avons contribué à l’élaboration des documents techniques pour la création de 4 concessions de conservation, et à la mise en place et actualisation des plans de gestion de 2 d’entre elles. 

Des échanges préalables entre les communautés locales, AMPA et NCA permettent de cibler les différents écosystèmes présents au sein des concessions, afin d’y mener les sessions d’inventaire. Sur le terrain, nous effectuons des transects libres de jour comme de nuit avec détection visuelle des individus et enregistrements sonores (chants d’amphibiens). Nous photographions (faces latérales, dorsale, ventrale) et mesurons tous les individus rencontrés. Ces données permettront l’identification ultérieure des espèces sur base de critères morphométriques. Chaque individu est associé aux coordonnées GPS du lieu d’observation. Ces données spatiales permettent de renseigner sur la distribution des espèces au sein des concessions afin de cibler des zones d’intérêt pour la conservation (présence d’espèces rares, sites de reproduction…etc.).

Les inventaires sont réalisés avec l’implication et la participation de membres des associations de gestion des concessions. / Les inventaires sont réalisés avec l’implication et la participation active des membres des associations titulaires des concessions de conservation. Sur le terrain, ils sont formés à la reconnaissance des espèces, la manipulation des animaux et la réalisation de mesures morphométriques, prise de photographies, utilisation des GPS. Une restitution orale est organisée pour l’ensemble de la communauté, afin de transmettre les méthodes et techniques d’inventaires mais également de débattre des mesures de gestions possibles et des opportunités de valorisation générée par la connaissance de ces espèces. La restitution est une étape clé du travail avec les communautés qui permet souvent une grande prise de conscience de la part de la population, et constitue un point de départ pour travailler le sujet dans le cadre de la gestion de la concession. Au total NCA soutient la conservation communale de 12 358 hectares

image12

Les résultats

Ces inventaires rapides ne sont pas exhaustifs, ils permettent cependant de dresser un premier constat de la diversité présente au sein des concessions et de la valeur patrimoniale de cette biodiversité.  La détection d’espèces rares, endémiques ou bio-indicatrices des caractéristiques des écosystèmes renseignent des informations clés pour la gestion du territoire, prioriser les mesures de conservation et cibler les sites d’importance écologique. 

Les photographies prises dans le cadre des inventaires permettent également de créer des supports de communication pour faciliter l’identification des espèces par les gestionnaires, mais aussi pour communiquer sur la richesse des concessions et ainsi générer des opportunités pour l’écotourisme ou la recherche scientifique. 

La restitution est une étape clé du travail avec les communautés qui permet souvent une grande prise de conscience de la part de la population, et constitue un point de départ pour travailler le sujet dans le cadre de la gestion de la concession. C’est lors de l’une de ces réunions que l’association titulaire de la CC Pumasapa (communauté de Nueva Esperanza) par exemple, a décidé de faire de la grenouille du genre Dendropsophus l’emblème de la concession en créant le logo à son image.

L’identification des espèces est réalisée grâce à un partenariat avec des étudiants et jeunes biologistes péruviens. La présentation de cette démarche participative et collaborative au sein de l’Université de Lima (UNALM) a permis de mettre en relation les communautés amazoniennes et AMPA avec des étudiants péruviens, qui poursuivent ce projet d’inventaire participatif au sein des concessions.
 

A suivre ...

Le projet continue avec les communautés amazoniennes, AMPA et les étudiants Péruviens… ! Nous prévoyons d’autres missions de terrain pour soutenir d’autres communautés dans leurs initiatives de conservation communale

 

Nos partenaires

UM2, FSDIE, MUSE, AMPA, Andes Amazon Fund, Bella Durmiente, Santa Elena, Pumasapa, Cerro Blanco

You are donating to : Nature Conserv'Action

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...